Le lait responsable : plus qu’un simple engagement

Le lait responsable : plus qu’un simple engagement

Meilleur pour l'environnement, meilleur pour les producteurs laitiers et pour leur troupeau, le lait responsable est finalement aussi... meilleur dans l'assiette (ou dans le bol !). Mais de quoi parle-t-on exactement ? De la production à la consommation : on vous explique tout !

Un lait éco-responsable au service des paysages et de la biodiversité

Oui, il existe encore des éleveurs laitiers qui font pâturer leurs vaches dans les prés, au grand air, et qui sont fiers de le faire. Et ce sont ces exploitations laitières traditionnelles qui contribuent à façonner et à entretenir nos paysages. Tous les élevages laitiers ne sont pas d’immenses installations industrielles qui tiennent plus de « l’usine à lait » que de la ferme traditionnelle.

En effet, les vaches qui pâturent ne se contentent pas de se nourrir pour fournir du lait : elles préservent aussi des terrains qui, sans leur présence, tomberaient en friche. Les éleveurs laitiers entretiennent eux aussi le paysage autour de leurs exploitations, qui font la beauté de la Franche-Comté… Ils prennent ainsi part à son attrait esthétique et touristique !

Aussi, si l'élevage embellit le paysage français, il participe également à la biodiversité. Une prairie se compose effectivement d'une multitude de plantes qui nourrissent les vaches. Les prés et les haies sont aussi riches d'une faune variée, et leur sous-sol se révèle tout aussi vivant, avec notamment la présence de vers de terre. Cet écosystème crée les conditions idéales pour produire un lait de qualité, dans une démarche éco-responsable.

En partenariat avec la Fromagerie Milleret, des éleveurs de la région aux pratiques vertueuses s'engagent dans la production d'un lait responsable en signant la charte « Lait Grand Pâturage », dont ils doivent respecter précisément les engagements. L’un des critères concerne justement le pâturage. Les vaches de nos éleveurs partenaires doivent avoir libre accès au pâturage au moins 180 jours par an, soit l’équivalent de 6 mois pendant au moins 6 heures par jour, et cela autant que les conditions climatiques le permettent. De plus, à travers la charte ils s’engagent à assurer une surface pâturable de 25 ares au moins par vache à proximité du bâtiment où a lieu la traite. Les troupeaux disposent ainsi d’espace et d’herbe pour pâturer librement.

Des producteurs laitiers responsables

Respecter les animaux et contribuer à l'entretien des paysages typiques du terroir, cela suffirait-il à produire un lait éco-responsable ? Pas tout à fait ! Les vaches apprécient de brouter de l'herbe, mais elles ne peuvent le faire tout au long de l'année. La solution : leur fournir pendant la période hivernale un fourrage produit sur les terres mêmes de l'exploitation. Nos producteurs laitiers responsables assurent leur autonomie fourragère sauf en cas de force majeure liée à des conditions climatiques exceptionnelles. Dans ce cas, les éleveurs optent pour un fourrage issu des exploitations de la région. Le volet « régional » de notre charte ne contribue pas seulement à réduire l'empreinte carbone : c'est aussi l'un des secrets d'un lait qui conserve la composition et la saveur de son terroir d’origine. Car les gourmets et les gourmands le savent bien : les caractéristiques du lait peuvent varier d'une région à l'autre. Les producteurs de la filière Lait Grand Pâturage sont attachés à leur terroir et sont fiers de produire un lait délicieusement franc-comtois !

Dans cette démarche éco-responsable, les producteurs laitiers ayant signé la charte Lait Grand Pâturage veillent à fournir à leur bêtes une alimentation garantie sans OGM. Pour tous les laits responsables, quelle que soit leur origine, la mention exacte est d’ailleurs « issu de vaches nourries sans OGM (< 0,9 %) ». Ce taux de 0,9 correspond au seuil de contamination « fortuite et non évitable », conformément à la réglementation en vigueur.

Un lait responsable produit localement

Afin de collecter un lait responsable qui sera utilisé pour la fabrication de son savoureux fromage, la Fromagerie Milleret, à l’origine de la démarche Grand Pâturage, a choisi de tout miser sur la filière locale. Nos exploitations laitières partenaires se trouvent exclusivement dans un rayon de 12 kilomètres autour de la fromagerie. Ce parti pris vise à limiter les émanations de CO² liées au transport, d’autant que nous nous chargeons nous-mêmes de la collecte du lait auprès des producteurs laitiers co-signataires de notre charte.
Cette origine locale du lait contribue à la saveur authentique du fromage produit, mais c'est aussi un gage de qualité du lait : celui-ci n'a pas été transporté sur plusieurs centaines de kilomètres avant d'être transformé…

Grand Pâturage : un engagement pour le bien-être animal et l’environnement

Les éleveurs partenaires de Grand Pâturage ont tous signé la Charte des Bonnes Pratiques d'Élevage, qui ne compte pas moins de 41 critères recouvrant 6 axes principaux :

  • La traçabilité des animaux ;
  • La santé du troupeau ;
  • La qualité et la traçabilité de l'alimentation des animaux ;
  • Une hygiène stricte pour assurer la qualité du lait ;
  • Le bien-être des animaux ;
  • La protection de l'environnement.

Concrètement ? Cela signifie tout d’abord que chaque animal est identifié clairement. Il se voit attribuer un passeport qui permet de le suivre durant toute sa vie, dans un souci de transparence absolue.
La charte de Bonnes pratiques d’élevage vise aussi à garantir le bien-être animal. Ainsi, chez les producteurs habilités Lait Grand Pâturage, les troupeaux ne dépassent pas un maximum de 50 vaches par unité de main d’œuvre. Les animaux disposent d'un espace individuel confortable, aussi bien dans les prés que dans l’étable. Ils passent autant de temps que possible en extérieur.

Les éleveurs signataires s’engagent aussi ! S’ils avaient déjà des pratiques responsables avant de devenir signataires de la charte Grand Pâturage, aujourd’hui ils choisissent d’aller encore plus loin dans la démarche. Chaque éleveur assure le bien-être de ses animaux, surveille leur alimentation et leur garantit l’accès à de grands espaces en extérieur. Ce mode d’élevage fait preuve d’une volonté éco-responsable et est possible grâce à une véritable implication des producteurs laitiers dans le temps. C'est notamment le cas lorsqu'il leur s'agit de passer à une alimentation sans OGM. En effet, conformément au cahier des charges du CNIEL, la charte Lait Grand Pâturage impose aussi un délai de 6 mois de conversion à l'exploitant avant de considérer que le lait est bien issu de vaches « nourries sans OGM (<0.9%) ». Cette transition implique de nouvelles pratiques, comme le fait de nourrir les vaches laitières avec des légumineuses, du colza, du tournesol, et non plus du tourteau de soja importé. Encore un bon point pour le bilan carbone du Lait Grand Pâturage ! À travers notre filière de collecte de lait responsable Grand Pâturage, la fromagerie accompagne les éleveurs tout au long de cette transition, notamment dans leurs démarches, mais aussi financièrement. Grand Pâturage est une initiative conjointe de la fromagerie et de ses partenaires. C’est pourquoi, nous leur accordons une prime spécifique « Sans OGM » pour participer aux surcoûts liés à ce changement dans l'alimentation animale.

Pour produire un lait responsable, respectueux de l'environnement et du bien-être animal, les éleveurs doivent s'engager au quotidien. Il est donc essentiel que leur lait soit payé au juste prix. Le tarif du Lait Grand Pâturage est déterminé une fois par an, en concertation avec les producteurs signataires de la charte, en fonction du coût réel de production. L’objectif est de garantir une réelle sécurité financière aux éleveurs qui ont adhéré à cette filière éco-responsable.

Et si vous choisissiez la consommation de lait responsable ?

Imaginiez-vous que faire ses courses pouvait ainsi devenir un acte en faveur de l'écologie et de l'équité ? Et tout cela en ayant en bonus la certitude de bien manger ! Choisir un produit plutôt qu'un autre devient donc un véritable engagement : décider de consommer un lait responsable a en effet un réel impact à plusieurs niveaux.

Préférer un produit local à un produit venu de loin, c'est avant tout réduire considérablement votre empreinte carbone. C'est aussi soutenir l'économie d'un territoire. En effet, au cours des vingt dernières années, plus d’un tiers des exploitations laitières françaises a disparu. Opter pour un lait local permet d’agir concrètement, en soutenant une exploitation à taille humaine. En effet, les fermes qui produisent le Lait Grand Pâturage sont toutes des exploitations familiales.

Consommer un lait responsable, c'est aussi soutenir une filière vertueuse. En faisant le choix d'une alimentation saine pour leurs animaux, les producteurs laitiers responsables valorisent des pratiques d’élevage plus « naturelles ». Ils travaillent ainsi au quotidien dans le respect de l'environnement et du bien-être animal, tout en préservant leur terroir !

Enfin, le lait responsable est aussi bon pour les gourmands ! Nos partenaires s'engagent dans une démarche exigeante. Un lait produit près de chez soi, par des animaux en bonne santé et nourris au pâturage, garantit un goût authentique et savoureux, et l'assurance de profiter de tous les bienfaits nutritifs du lait.

Découvrez les autres avantages du lait Grand Pâturage !

Retour en haut